dimanche 3 novembre 2013

Gravity

x PAS RACCORD D’emblée, « Gravity » s’impose comme une réussite technique majeure, entre réalisme du détail en mouvement et parti pris cinématographique (de nombreux plans séquences immersifs). En conséquence, le spectateur est au cœur d’une expérience sensorielle ou tout est maîtrisé. Par contre, tout l’aspect existentialiste du film est absolument vain et faux, contrairement a ce que l'on a pu dire. Sans doute, l’idée d’Alfonso Cuaron était de récupérer l’un des particularités du « 2001 » de Kubrick (la partie dans l’espace,... [Lire la suite]
Posté par superjojo83 à 13:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]